Comment est fabriquée l’huile de CBD ?

Comment est fabriquée l’huile de CBD ?

août 23, 2021 0 Par cbdhempdeals
Rate this post

L’huile de CBD est réputée pour sa capacité à lutter contre les effets désagréables de nombreuses maladies telles que les crises épileptiques, l’acné, le diabète, etc. Elle est extraite de la matière végétale par différentes méthodes. Désirez-vous savoir comment fabriquer l’huile de CBD ? Si oui, lisez ceci.

Fabrication par la méthode de l’extraction superficielle au co2

L’extraction superficielle au CO2 permet d’obtenir une huile de CBD de la plus haute qualité. C’est une méthode populaire fréquemment utilisée dans les secteurs pharmaceutiques et cosmétiques et surtout dans l’industrie du CBD ou du chanvre. En effet, le CO2 se trouve dans entre un état gazeux et liquide lorsqu’il est soumis à une forte température et une forte pression.

Les équipements d’extraction de gammes industrielle sont constitués de trois parties : l’accumulateur, la cuve d’extraction et le séparateur. La cuve d’extraction contient des cannabis broyés et les pompes de l’accumulateur servent à remplir la cuve de CO2. Ainsi, on obtient un mélange de cannabinoïdes et de CO2. Ensuite, le séparateur récupère le mélange, se débarrasse du CO2 et isole l’huile de CBD.

Cette méthode d’extraction de l’huile de CBD est sans danger pour l’environnement et pour les humains. En plus, elle ne requiert l’utilisation d’aucun composé chimique toxique et favorise le recyclage du CO2 utilisé. Cependant, l’extraction superficielle au CO2 requiert des connaissances spécialisées et de l’expérience. Cela fait qu’elle ne peut être appliquée par des producteurs particuliers.

Fabrication par la méthode d’extraction à huile

L’une des méthodes les plus directes est l’utilisation d’huile pour extraire l’huile de CBD. C’est une méthode de fabrication artisanale de l’huile de CBD. La première étape de cette méthode consiste à utiliser la chaleur pour décarboxyler les fleurs et les feuilles du cannabis. La chaleur active aussi les cannabinoïdes tels que le THC. L’étape suivante, quant à elle, consiste à ajouter l’huile d’olive au cannabis et à chauffer le mélange à 100 °C durant une ou deux heures. Après chauffage, l’huile d’olive s’évapore, laissant derrière elle une huile au CBD très concentrée.

Lire aussi : pourquoi vapoter du CBD ?

L’avantage de cette méthode est qu’elle est très peu coûteuse et s’applique sans danger. En outre, elle est accessible aux producteurs particuliers, car elle ne nécessite pas d’équipements particuliers. Toutefois, cette méthode d’extraction ne donne qu’une faible quantité d’huile de CBD comparée à l’effort demandé. L’huile produite avec cette méthode est très périssable.

Fabrication avec la méthode d’extraction par solvant liquide

L’extraction par solvants liquides se fait souvent avec l’éthanol, le butane ou le propane. Ces solvants sont utilisés pour bouillir les fleurs et les feuilles du cannabis afin d’extraire l’huile de CBD. On obtient une solution composée d’huile de CBD et d’autres éléments dont on se débarrasse par filtrage pour obtenir l’huile concentrée, riche en CBD.

L’équipement nécessaire pour l’extraction par solvants liquides n’est souvent pas trop spécialisé ni trop compliqué. Par ailleurs, il requiert plus d’énergie que l’extraction au CO2 ou à huile. Elle est aussi moins précise que l’extraction au CO2. Ce manque de précision donne souvent lieu à des produits non désirés. De plus, il est très dangereux de travailler avec des solvants à haute température.

(Visited 2 times, 1 visits today)